top of page

                           #Posts             

Lors de mes différents voyages, j'ai eu la chance d'apprendre le kintsugi urushi au Japon

À travers mes posts, laissez-moi vous faire découvrir et apprécier cet art ancestral japonais comme un art à part entière

TOKUSA !

Tokusa ! Une Alternative Délicate au Papier de Verre dans le Kintsugi


Dans l'art du kintsugi, le ponçage et le polissage requièrent une touche délicate et une patience infinie. Malheureusement, pour certains praticiens et praticiennes cette précision peut manquer, entraînant parfois des accidents irréparables lors du ponçage de la laque urushi, du comblement ou du polissage des poudres métalliques.



tokusa jardin
Tokusa

Dans les anciens ouvrages japonais dédiés au kintsugi, une alternative au papier de verre, au charbon est décrite : le Tokusa, un bâtonnet apparemment capable d'accomplir les mêmes tâches sans les risques associés.


Le Tokusa, également connu sous le nom de prêle du Japon ou de prêle des champs, est une plante souvent représentée sur la vaisselle japonaise, symbolisant la croissance et la prospérité.










Pourquoi opter pour le Tokusa dans le kintsugi ?


Prêle japonaise
Bâtonnet de tokusa

Eh bien, sa structure minérale ressemble à celle du papier de verre, étant principalement constituée de silice à plus de 70%, ce qui la rend idéale pour le kintsugi.

Cependant, elle n'a pas le risque d'endommager l'émail délicat. C'est ce qui rend cette plante si fascinante.












Dans quelles situations peut-on utiliser le Tokusa en kintsugi ?


Tokusa 20 - 30 minutes dans l'eau
Tokusa dans de l'eau

Tout d'abord, la prêle est préparée en la trempant dans l'eau pendant 20 à 30 minutes pour la ramollir (certains préfèrent l'utiliser directement en branche sèche). Ensuite, elle est utilisée pour poncer la laque kuro roiro lors de l étape intermédiaire ou éliminer les excès de laque ki urushi, là où l'utilisation de papier de verre pourrait endommager la surface de la céramique.



Une fois que le matériau est totalement sec et solide, lors du ponçage pour la phase du sabi, les bâtonnets Tokusa permettent un ajustement précis du remplissage tout en préservant l'intégrité de l'émail et d'autres matériaux fragiles.

Ils sont également employés pour polir la poudre d'or, ajoutant ainsi une touche finale de perfection à l'art du kintsugi.










185 vues

Comments


bottom of page