top of page

                           #Posts             

Lors de mes différents voyages, j'ai eu la chance d'apprendre le kintsugi urushi au Japon

À travers mes posts, laissez-moi vous faire découvrir et apprécier cet art ancestral japonais comme un art à part entière

LES ÉVENTUELLES ERREURS EN KINTSUGI


Grès ou porcelaine ?

Apprendre à connaitre son objet


Tessels en grès et porcelaine
Section transversale en grès et porcelaine

Les éventuelles erreurs de kintsugi.

Dans la pratique traditionnelle du kintsugi, les objets réparés sont généralement fabriqués à partir de deux types de matériaux : le grès (appelé tsuchimono) ou la porcelaine (appelée Ishimono). Sur la photo, on peut voir que la section transversale d'une pièce en grès présente une texture poreuse et rugueuse, ce qui favorise une excellente adhérence de la laque. En revanche, la section transversale de la porcelaine se caractérise par sa dureté, sa surface lisse, et sa faible absorption. Si nous utilisons la même méthode que pour le grès, cela pourrait entraîner une perte de solidité augmentant le risque que l'objet se détache lors de son utilisation. Afin d'éviter ce problème et d'améliorer l'adhérence de la laque sur de la porcelaine, il est nécessaire de créer des aspérités sur la surface en utilisant une lime ou une mini-ponceuse pour la rendre plus rugueuse et facilité l'adhérence.

Sute-Urushi

Préparation préliminaire


Sute urushi erreur à éviter ennkintsugi
Erreur fréquente en kintsugi

La préparation préliminaire est souvent négligée par précipitation ou empressement, pourtant, elle pourrait prévenir les éventuelles erreurs en kintsugi. Les céramiques en grès sont facilement tachées par la laque en raison de leur porosité. Par conséquent, lorsque la laque brute ki-urushi est utilisée dans des mélanges ayant une forte teneur en eau comme le mugi-urushi ou le nori-urushi, elle peut pénétrer profondément dans la matière par capillarité, entraînant un risque de taches brunes autour de votre pièce assemblée et de vos joints (illustration sur la photo).




Comment prévenir cette erreur ?

Il est essentiel d'inspecter la qualité de votre céramique, en particulier les types de céramique susceptibles d'être affectés par la laque et qui nécessiterait un traitement avec l'application de sute-urushi. Cela concerne notamment les céramiques non émaillées, celles à émail partiel, ainsi que celles de couleur blanche ou de teintes claires.


Sute urushi matériel

- Ki-urushi

- Petit pinceau

- Essence de térébenthine

- Mouchoir papier ou chiffon

- Coupelle


Protection et adhérence

Mélangez une petite quantité de laque brute ki-urushi dans une coupelle avec la même quantité d'essence de térébenthine (50/50). Appliquez votre mélange sute urushi avec un petit pinceau sur toutes les surfaces rugueuses, puis essuyez-les immédiatement avec votre mouchoir en papier/chiffon. Essuyez en appuyant dessus pour enlever le surplus.


Le séchage

Plusieurs méthodes :

- Le brûlage avec une petite bougie. Pendant 1 à 2 minutes, passez la pièce sur la flamme recouverte du mélange sute-urushi

- Mettez votre pièce au four à 120° durant 1 à 2 heures

- Ma préférée, bien que cela prenne un peu plus de temps, laissez sécher naturellement votre pièce au muro 24/48h



En conclusion, cette méthode créera une couche protectrice sur les cassures, prévenant ainsi efficacement la migration par capillarité de l'excès d'humidité à l'intérieur de la pièce, tout en rétablissant l'intégrité des bordures en évitant qu'elles ne deviennent brunâtres ou noircissent.

De plus, elle améliorera considérablement l'adhésion pour le mugi-urushi/nori-urushi, renforçant ainsi la solidité et la longévité de la liaison. Cette technique s'avère également particulièrement bénéfique pour la protection des articles en grès contre les tâches et l'amélioration de l'adhérence pour la porcelaine. Tutoriel de l'application Sute-Urushi



Chijimi

rétrécissement , ride, vague de la laque
Erreur Chijimi de la laque Kuro roiro

La faute la plus agaçante qui puisse se produire lors de l'utilisation de la laque Kuro Roiro est-ce que l'on appelle en japonais le « chijimi », se caractérisant par l'apparition d'un rétrécissement, de rides ou de vagues. Il est rare de trouver une explication complète du « chijimi » dans les ouvrages de référence sur le kintsugi (en japonais). Par conséquent, je vais vous résumer les causes possible de cette erreur technique.

.

Chijimi
Chijimi séchage de la laque

Le phénomène apparait en kintsugi lors du séchage au muro de la laque kuro roiro. Lorsqu’on applique la laque et qu’elle sèche, on dit qu’elle a rétréci. Ce «rétrécissement» est comparable aux rides causées par de la peinture. La disposition de votre pièce dans le muro peut être une des conséquences de chijimi et la laque peut couler (voir la photo chijimi). La laque glisse à partir de la bordure et créée une épaisseur qui va se froisser et rétrécir en durcissant. Sur cet exemple, j'avais disposé le bol dans le muro sur sa base ce qui engendra le chijimi. L'idéal aurait été qu'il soit disposé à l'horizontal ou à l'envers sur un socle, tout en changeant sa position au bout de quelques heures pendant le durcissement de la laque.

Le chijimi a aussi tendance à se produire lors du séchage lorsque l'humidité est trop élevée.


Comment corriger chijimi ?

N'essayez pas de corriger tant que le kuro roiro n'est pas complètement sec et dur.

- Vous pouvez avec un petit couteau kanetsu (très coupant) araser délicatement le dessus en le terminant au papier de verre waterproof #800, #2000.

- Je réalise la correction par un ponçage en utilisant du papier de verre imperméable de granulométrie #800 et #2000 en ajoutant un peu d'eau. Vous remarquerez que la correction n'est pas aisée en raison de la difficulté à éliminer les imperfections, notamment les "chijimi". La correction se conclut avec l'application d'une nouvelle couche (Il est possible qu'une seconde couche soit requise, car le chijimi peut encore se manifester en transparence.) de laque la plus fine possible pour obtenir une surface parfaitement lisse.


Précautions pour éviter le rétrécissement

Les paramètres suivants varient selon le type de matériau que vous peignez et l'endroit où vous le faites :

1 - L'épaisseur ou la fluidité de votre laque lors de son application

2 - Vous assurez qu'il n'y a aucune trace de pinceau apparent. Avez-vous fait le bon choix du pinceau, sa taille, la longueur des poils ?

3 - Observer si des zones nécessitent une couche plus épaisse ou plus fine où le "chijimi" est susceptible de se produire

4 - L'ajustement de la température et de l'humidité dans le muro

Pour une couche un peu épaisse (expérience personnelle) j'ai essayé un taux d'humidité plus bas 55 à 60% avec une température de 20 degrés ou plus. J'ai évité le phénomène "chijimi" mais le séchage a été plus long. Lorsque j'applique une couche très fine je la place dans le muro avec une humidité d'environ 75%.

À noter qu'il est très difficile de trouver la chaleur et le taux d'humidité idéal, chaque cas nécessitant une approche différente.


Vos questions, commentaires et votre expérience sont les bienvenus.








580 vues

4 Comments


Hello, j'utilse en ce moment de la laque sur des feuilles d'or, et je rmarque un sacré noircissement de l'urushi. D'où cela vient-il ? merci. je séche au furo 30 degrés 70-80% d'humidité.


Like

virginie dhalluin
virginie dhalluin
Dec 13, 2023

Bonjour, je débute et je lis, avant de commencer, toutes vos remarques et conseils. Il faut avant toute chose maintenant que je fabrique un MURO. encore merci

Like

Nathalie JOSEPH
Nathalie JOSEPH
Sep 28, 2023

Merci, j'ai eu beaucoup de difficultés il y a quelques années à trouver des informations sur la technique, puis j'ai suivi un stage qui m'a beaucoup aidée, et vraiment merci pour vos partages d'enseignement, j'apprend toujours - merci!

Like

Réal
Réal
Sep 27, 2023

Merci beaucoup Didier pour ces conseils et solutions techniques. C'est toujours un plaisir d'avoir des apports d'informations de qualité.

Like
bottom of page